Ozone et végétation

oAI0G69-tXWLLEExrJk_TwrqSicMême si sa principale source de production est le milieu urbain, l’ozone peut se déplacer sous l’effet des courants atmosphériques vers les milieux ruraux, à quelques dizaines voire quelques centaines de kilomètres. Dans ces régions, les arbres et les végétaux sont alors exposés à cette pollution.

Certains symptômes d’ozone sont communes à toutes les espèces :

  • les premiers symptômes apparaissent sur la face supérieure des feuilles les plus âgées et toujours bien exposées à la lumière,
  • les nervures ne présentent jamais de symptômes,
  • les effets d’ombre et de protection sont visibles : les parties recouvertes du feuillage et non exposées à la lumière ne présentent jamais de symptômes.

Sur les aiguilles de conifères, les symptômes visibles d’ozone s’expriment de deux manières :

  • « mottling » : petites taches de couleur vert clair ou marbrures à contour diffus, en particulier sur la face supérieure des rameaux et à la pointe des aiguilles,
  • « photobleaching » : décoloration spécifique des aiguilles sur les faces exposées à la lumière.

Chez les feuillus et en règle générale sur la végétation, les symptômes d’ozone visibles sur les feuilles s’expriment de façon différente selon les essences :

  • « chlorose » : décoloration des parties exposées à la lumière pouvant traduire un effet faible de l’ozone,
  • « stippling » : ponctuations de petite taille et de couleur variable apparaissant sur la surface des feuilles, entre les nervures,
  • « bronzing » : coloration brun-cuivrée apparaissant sur la partie supérieure du feuillage. Cette coloration est souvent l’expression d’un effet typique de symptômes d’ozone.

Ce site, réalisé pour la communication du projet « Vegetpollozone » issu du programme européen Interreg IIIB-Medocc (Méditerranée Occidentale), a bénéficié de plusieurs soutiens financiers : de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME), également chef de file du projet européen « Vegetpollozone », de l’Europe grâce à des fonds FEDER, du Conseil Général des Alpes-Maritimes et du Parc national du Mercantour.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s